Baie de Suncheon en Corée du Sud

La Corée, couverte à 70% par la montagne, regorge aussi de parcs nationaux et de forêts. Ainsi, l’activité idéale si vous souhaitez découvrir la Corée du Sud est de parcourir des montagnes à basse altitude en réalisant un trek par exemple. Les circuits de trekking sont d’ailleurs en plein essor étant donné l’engouement croissant pour la randonnée.

De plus, à l’entrée des parcs et forêts, vous pourrez retrouver des panneaux délivrant de précieuses informations sur les parcours telles que l’itinéraire à emprunter (degrés de difficulté, durée…).

Nous avons sélectionné quelques régions conseillées pour organiser un trek lors de votre séjour ou participer à une session de trekking sur place, lors de votre voyage en Corée du Sud.

La mer de l’Est et la « blue road »

Pendant ce circuit surnommé la « route bleue » de Yeongdeok, longez la mer de l’Est sur environ 50 km. En empruntant le littoral, vous pourrez découvrir divers points d’intérêt. Vous aurez le choix entre 3 itinéraires plus ou moins proches de la mer qui vous permettront de découvrir des parcs, villages traditionnels et belvédères.

Le premier itinéraire pourrait débuter du port de Gangguhang et se finir au parc du lever du soleil. Le second est celui qui permet le plus de vous rapprocher de la mer, ce dernier commence au parc du Lever du Soleil jusqu’au port de Chuksanhang. Le dernier itinéraire a son point de départ au port de Chuksanhang et son point d’arrivée à l’importante plage de Goraebul. Les durées pour ces 3 itinéraires sont comprises entre 5 et 6 heures.

Sur la route du marais littoral

Surnommée « la capitale de l’écologie de la Corée », la ville de Suncheon abrite la baie de Suncheonman qui fait partie des 5 marais littoraux les plus importants au monde. On y retrouve aussi des champs de roseaux, préservés et entourés de zones humides.

Dans cette ville, vous retrouverez 11 itinéraires de trekking qui vaut à Suncheon son surnom de « Route des 300 Lis du Sud » (les lis ont leur équivalent en kilomètres). Vous pourrez bien évidemment choisir de vous approcher des champs de roseaux en empruntant les 3 circuits recommandés de 4 à 5 heures que nous allons décrire.

Sur votre route, lors de votre trek, il est possible de prendre un itinéraire qui vous fera explorer les temples bouddhistes. En résumé, pour retrouver ces éléments qui viennent d’être cités, arpentez la Route des roseaux de Suncheonman, la Route pour Eupseong et enfin la Route de la miséricorde millénaire de Bouddha.

Baie de Suncheon, Corée du Sud

L’île volcanique de Ulleungdo

Formée par différentes ères et diverses éruptions volcaniques, cette île forme un très bel itinéraire pour le trekking. Dans une nature préservée et entourée d’une mer profonde d’une couleur intense que l’on peut observer dans toute sa splendeur en prenant de l’altitude sur le pic Seonginbong à 984 mètres d’altitude. Ce dernier offre d’ailleurs un circuit qui débute au port de Dodong et pour lequel il faudra compter 6 heures.

Le mont Jirisan

Le mont Jirisan est une large montagne qui se distingue en étant la deuxième plus haute montagne de la Corée. La montagne s’étend sur 471 758 m² et offre des points de vue magnifiques. Pour arpenter cette majestueuse montagne dans sa quasi globalité lors d’un trek, il est conseillé d’organiser ce dernier en plusieurs étapes et donc en plusieurs jours en dormant dans les refuges disponibles sur la route.

Le circuit le plus réputé traverse la montagne en démarrant au pic de Cheonwangbong et se finit à Nogodan, c’est le plus long car il faudra prévoir 2 à 3 jours. Le plus court, quant à lui, est le circuit de Jungsanri qui prend fin au pic de Cheonwangbong. Sur cet itinéraire, vous pourrez contempler le rocher Kalpawi en forme de couteau et un temple bouddhiste culminant à 1 450 mètres d’altitude. Si vous séjournez à Séoul, le circuit de Barkmudong est aisément accessible.

Le mont Hallasan

Le mont Hallasan culmine à 1 900 mètres d’altitude, ce qui fait de lui le plus haut sommet de Corée du Sud et on retrouve à l’intérieur de son cratère le somptueux le lac de Baekrokdam. Ce mont se situe au cœur de l’île de Jéju qui est la plus grande île volcanique de Corée et dont le parc naturel est inscrit au patrimoine de l’Unesco.

Le parc national propose 6 circuits de trekking et offre des panoramas sur l’ensemble de la chaîne des volcans. Les circuits varient en temps, comptez par exemple 4h30 pour celui de Seongpanak qui se finit au sommet de Baekrodam . Ce sommet est par ailleurs aussi accessible grâce aux circuits de Gwaneumsa ou Baekrodam.

Mont Hallasan Corée du Sud

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire