• Circuler en voiture en Chine

    La Chine est un pays qui a connu au cours des dernières décennies un développement économique sans précédent. Une industrialisation accélérée a entraîné une hausse très rapide du niveau de vie moyen. Le nombre de voitures en circulation a alors explosé, remplaçant les vélos et mobylettes qui représentaient alors le moyen de transport individuel le plus pratique.

    L’usage de la voiture en chine

    Comme on l’a dit, la voiture est très largement répandue, au point que la plupart des rues des grandes villes sont prises dans un trafic très dense. Les deux-roues sont encore très nombreux et rendent la circulation chaotique à certains endroits, notamment aux carrefours. Toutes les rues ne sont cependant pas prises dans des embouteillages permanents, et la voiture reste un très bon moyen de se déplacer à l’intérieur des villes. Des transports en commun sont tout de même présents et permettent généralement de circuler d’un bout à l’autre des agglomérations. Comme en France, l’assurance auto au tiers est obligatoire pour tous les propriétaires de véhicules, et si les accrochages sont fréquents, les vrais accidents sont plus rares.

    Louer une voiture

    Les permis internationaux n’étant pas reconnus en Chine, le seul moyen de disposer d’un véhicule personnel est de louer une voiture avec chauffeur. Celui-ci peut par la même occasion servir de guide, et parfois même de traducteur. L’anglais n’est que  très peu pratiqué en Chine, mais les personnes qui le parlent ont un bon niveau. Il faudra donc se renseigner sur les noms des lieux à visiter, à la fois sur leur prononciation mais aussi la façon de les écrire pour être sur de trouver son chemin. Attention à la fiabilité de votre conducteur, surtout si vous ne parlez pas chinois. Il est de toute façon indispensable d’apprendre quelques rudiments pour éviter les arnaques en tout genre. Avec une carte et avec des connaissances basiques de chinois, vous devriez pouvoir communiquer avec votre chauffeur.

    Les voitures sont partout en Chine, impossible de marcher quelques instants dans une grande ville sans en voir une. Même dans les campagnes plus reculées, les villages ont souvent à disposition au moins un véhicule, peut-être l’état de celui-ci ou de la route. Mais il ne faut pas croire pour autant qu’il est impossible de s’en passer !

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire